Quand on cherche Pierre-Jean Chalençon, on le trouve. Isabelle Blakany vient d’en faire les frais. Eh oui, le célèbre collectionneur n’a pas hésité à l’attaquer violemment sur les réseaux sociaux.

Pierre-Jean Chalençon continue de faire parler de lui ! Eh oui, l’affaire des dîners clandestins fait toujours couler beaucoup d’encre. Anonymes et personnalités ont réagi à ce scandale… à l’instar d’Isabelle Balkany.

Assignée à résidence, tout comme son époux Patrick Balkany, elle semble être particulièrement présente sur Twitter. Ainsi, c’est sur le célèbre réseau social que la femme de l’ancien maire de Levallois-Perret a commenté à son tour le scandale des dîners clandestins.

« Un bouffon amoureux du buzz »
Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle n’y est pas allée de main morte. En effet, elle n’a pas hésité à partager une caricature de Pierre-Jean Chalençon, qualifiant au passage le collectionneur de « bouffon amoureux de buzz« .

Pierre-Jean Chalençon réplique
Bien évidemment, Pierre-Jean Chalençon, qui tweete décidément plus vite que son ombre, lui a immédiatement répondu… avec son franc-parler légendaire ! Ainsi, il a estimé que « certaines sorcières devraient balayer devant leurs portes avant de porter des jugements ».

Et d’ajouter :

Elles qui se gavent sur le contribuable depuis tant d’années … Quand les comiques sont en roue libre.

Voilà qui devrait lui faire plaisir… ou pas.

Quand Pierre-Jean Chalençon règle ses comptes
Véritable snippeur sur Twitter, Pierre-Jean Chalençon n’hésite pas à s’en prendre à ses détracteurs. Line Renaud en sait quelque choses. L’ancien chroniqueur de France 2 s’est violemment attaqué à elle il y a quelques mois. Sophie Davant s’est également attiré les foudres de son collègue. En cause, les récents propos de l’animatrice à nos confrères de TéléLoisirs :

On ne peut pas faire et dire n’importe quoi. Il ne m’a jamais écoutée. C’est aussi simple que ça. Il n’en fait qu’à sa tête. Je trouve que c’est dommage. C’est du gâchis. C’est quelqu’un qui aurait pu tellement apporter par ses connaissances et sa folie s’il avait su se gérer. Et là, hélas, je suis triste parce que je trouve qu’il s’enfonce dans des excès qu’il pourrait éviter.

Et c’est là encore sur Twitter qu’il lui a répondu.

Preuve en est que Pierre-Jean Chalençon ne compte pas suivre ses conseils !